Aquarelliste

 

 

Je veux que mes aquarelles soient d’une extrême délicatesse, au fil des saisons, face aux beautés grandioses de la nature, qu’elles fascinent les regards, les esprits, et entraînent, comme par magie, la mémoire aux pays des rêves teintés de nostalgie et bercés de douces mélodies quand, aux heures privilégiées du jour, la lumière s’éveille sur les coteaux, dore les vallées, anime les hameaux et les villages puis s’étiole dans la clairière à l’heure ou rôde le renard et chante le dernier merle.             Jacques Jacob. Notes.
                                                                                                                                                                                                                                                         © Tous droits réservés.

 

 

 

 

 

Barrière rocheuse

Aquarelle  40 x 65 cm

 

 

 

 

Endormi aux creux des souvenirs

Aquarelle   50 x 65 cm

1991

 

 

 

Crépuscule frileux

Aquarelle  40 x 60 cm

 

 

J’aime l’hiver. J’aime ses arbres, ses paysages de neige, les espaces silencieux, le mystère de l’immensité qui s’étire au-delà des bouleaux chargés de nids abandonnés, au-delà des buttes de neige cloutées de corbeaux, au-delà des plaines, des collines désertes et des villages isolés par le grand froid de ces terres que j’aime et dont je m’applique à décrire les beautés simples.                                            Jacques Jacob. Notes.
                                                                                                                                                                                                                                                         © Tous droits réservés.

 

 

 

Quand vient le soir

Aquarelle  40 x 60 cm

1992

 

 

 

Le phare

Aquarelle  30 x 55 cm

 

 

 

 

D'autrefois

Aquarelle  35 x 40 cm

 

 

 

 

Lenteur crépusculaire

Aquarelle  38 x 52 cm

 

 

 

 

D'ombre et de lumière

Aquarelle  30 x 40 cm

 

 

 

 

Bercement d'écume

Aquarelle  35 x 60 cm

 2009

Que le spectateur, face à mes œuvres, respire le vent du large, celui des criques et des calanques où j’ai jeté l’ancre !                                                                                                                                      Jacques Jacob. Notes        © Tous droits réservés.

 

 

 

Dernier soupir crépusculaire

Aquarelle  40 x 60 cm

 

 

 

 

Paresse au bord de l'eau

Aquarelle  50 x 70 cm

 

 

 

 

Appel à la méditation

Aquarelle  35 x 45 cm

1985

 

 

 

Solitaire au bord de l'eau

Aquarelle  20 x 70 cm

1970

 

 

 

D'hiver

Aquarelle  50 x 60 cm

 

 

 

 

Mer agitée

Aquarelle 35 x 55 cm

 

 

 

 

                                                                                                           Au cœur de l’hiver

 Aquarelle 40 x 60 cm

1970

 

 

 

 

Le retour du débardeur

   Aquarelle  30 x 40 cm    

1974